Navigation
fr

Allocations familiales

Continuer en français …
de

Familienleistungen

Weiter auf Deutsch …

Allocations familiales en Suisse

Depuis le 1er janvier 2009, la Loi fédérale sur les allocations familiales (LAFam) est en vigueur. Elle régit les conditions cadres pour les règlements cantonaux.

Les dispositions fédérales sont donc complétées dans chaque canton par une législation cantonale sur les allocations familiales. Les allocations familiales font également l’objet de conventions internationales ; les normes de coordination de l’UE sont applicables dans les relations avec les États de l’UE et de l’AELE.
Les allocations familiales sont une contribution versée aux parents pour les aider à assumer l'entretien de leurs enfants. Elles comprennent des allocations pour enfant et des allocations de formation professionnelle, ainsi que, dans certains cantons, des allocations de naissance et des allocations d'adoption.

À partir du 1er janvier 2013, tous les indépendants seront obligatoirement soumis à la loi fédérale sur les allocations familiales (LAFam). Ils seront donc obligés de cotiser et bénéficieront du droit aux allocations familiales. Les indépendants devront s'affilier à une caisse d'allocations familiales dans le canton où se trouve le siège de leur entreprise.
Pour l'agriculture, la Loi fédérale sur les allocations familiales dans l'agriculture (LFA) reste en vigueur en tant que loi spécifique.

Selon la loi fédérale sur les allocations familiales (LAFam ; en vigueur depuis le 1.1.2009), les allocations mensuelles suivantes doivent au minimum être versées pour chaque enfant dans tous les cantons :

  • une allocation pour enfant de 200 francs pour les enfants jusqu'à 16 ans ;

  • une allocation de formation professionnelle de 250 francs pour les enfants de 16 à 25 ans.

Note : Les caisses de compensation AVS et leurs agences vous renseignent volontiers.

Vous trouverez davantage d'informations aux liens suivants : 

Mis à jour le 17.09.2019