Navigation

Prestations familiales

En cas de déménagement dans le pays voisin, vous devez informer la Caisse d'allocations familiales compétente (en Allemagne la Familienkasse) ainsi que, le cas échéant, le service en charge de l'allocation de congé parental (la L-Bank pour le Bade-Wurtemberg ou la Kreisverwaltung (administration du Kreis) pour la Rhénanie Palatinat). Vous avez en principe droit à des prestations familiales si vous travaillez ou vivez dans un pays. Si vous travaillez et vivez dans différents pays, c'est la règle de priorité qui détermine quel pays vous verse les prestations et quel pays paiera éventuellement une allocation différentielle.

Si vous travaillez et vivez dans différents pays, il est important que vous fassiez la demande de prestations dans l'ensemble de ces pays.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique « Prestations familiales ».

Mis à jour le 03.08.2018

Congé parental en France / PreParE (Prestation partagée d’éducation de l’enfant)

Congé parental

Les deux parents disposent d’un droit à congé parental envers leur employeur. Ils peuvent prendre un congé parental d’éducation non rémunéré pouvant aller jusqu’à trois ans. La mère et le père peuvent se répartir ce congé entre eux. Durant ce congé parental d’éducation le contrat de travail est suspendu.

L’employé doit avoir travaillé au moins un an dans l’entreprise. Il doit informer l’employeur par écrit de la durée du congé parental (date de début et de fin – première période d’un an maximum avec possibilité de prolongation). Le courrier doit être adressé à l’employeur en recommandé avec accusé de réception ou lui être remis personnellement.

L’employeur doit être informé de la reprise prévue du travail au moins un mois avant sa reprise, si le congé parental suit directement le congé maternité. Dans les autres cas l’employeur doit être informé au moins deux mois avant la reprise.

En France un licenciement durant la période de congé parental est possible, s’il s’agit d’un motif qui n’est pas en lien avec le congé parental ou la grossesse.

Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE)

Pour la période du congé parental le parent concerné peut solliciter le versement de la PreParE, sans condition de ressources.


Parent élevant seul son enfant

Couple

1 enfant

Jusqu’à 1 an

Chaque parent peut percevoir la prestation pendant 6 mois au courant de la première année de l’enfant.

A partir du deuxième enfant

Jusqu’aux 3 ans de l’enfant le plus jeune

Chaque parent peut percevoir la prestation pendant 24 mois jusqu’aux 3 ans de l’enfant

Le montant varie selon que le parent ne travaille pas ou travaille à temps partiel durant le congé parental.

  • 396,01 € par mois, si le parent ne travaille pas durant le congé parental

  • 256,01 € par mois, si le parent travaille au maximum à 50 %

  • 147,67 € par mois, pour une activité de 50 à 80 %

A noter : Si les deux parents choisissent de percevoir la PreParE pour le même mois, le montant total des deux parents sera limité au montant d’un seul taux plein, soit 396,01 € par mois.

Mis à jour le 10.08.2018