Navigation
fr

La reconnaissance en Allemagne

Continuer en français …
de

Die Anerkennung in Deutschland

Weiter auf Deutsch …

La reconnaissance en Allemagne

Pour faire valider de façon officielle votre diplôme professionnel étranger par l’Allemagne, il convient de faire une demande de reconnaissance. Il existe nombre d'interlocuteurs compétents – vous pouvez les trouver ici.

En Allemagne, l'Etat, les Länder ou des chambres spécialisées peuvent être compétents pour les questions liées à la reconnaissance de la qualification professionnelle.

  • Les Länder sont en charge de la procédure de reconnaissance pour les professions réglementées relevant de leur juridiction (par exemple les métiers de la santé, de l'enseignement, de l'éducation, les ingénieurs, les architectes).
  • La Kultusministerkonferenz est compétente pour la reconnaissance des diplômes universitaires (par exemple de physique, journalisme, économie)
  • Pour les métiers manuels, la chambre des métiers du lieu en question est compétente (Handwerkskammer) ; pour les métiers de l'industrie, il s'agit de la centrale « IHK-Fosa » (Foreign Skills Approval) de Nuremberg.

A noter :

Certains métiers comme celui de commerçant, mécatronicien, mécanicien, technicien automobile ou encore coiffeur ne sont pas réglementés en Allemagne. Ce qui signifie que vous pourrez exercer ce métier sans autorisation officielle et de ce fait sans reconnaissance de votre diplôme étranger. Ceci n’est valable que pour les citoyens de l’UE, de l’Espace Economique Européen ou de la Suisse. Si vous êtes ressortissant d’un pays tiers, il convient de faire reconnaître l’équivalence de votre qualification professionnelle avec un diplôme allemand, même dans le cas d’un métier non soumis à réglementation.

Interlocuteur :

La Zentralstelle für ausländisches Bildungswesen (ZAB) a été désignée en tant qu'agence NARIC allemande (agence d'information sur la formation et l'orientation professionnelle). Elle informe les ressortissants des Etats membres de l’UE ou partenaires de l’EEE et de la Suisse qui ont effectué une formation professionnelle dans l’un de ces Etats et qui souhaitent exercer une profession réglementée en Allemagne au sujet des procédures de reconnaissance et des autorités compétentes en la matière. Elle fournit également des renseignements aux personnes ayant effectué une formation professionnelle allemande sur les procédures à suivre afin de faire reconnaître cette formation dans les autres pays de l’UE, de l’EEE ou de la Suisse.

Zentralstelle für ausländisches Bildungswesen
Graurheindorfer Str. 157
D-53117 Bonn
Tél. : +49 (0)228 / 501 -664, -352, -264, -347
Email : zab@kmk.org

A noter :

Pour les personnes titulaires d‘un diplôme universitaire étranger, la Zentralstelle für ausländisches Bildungswesen (ZAB) peut, sur demande, examiner de façon individuelle les diplômes et produire un certificat sous forme de document officiel certifiant la validité en Allemagne des diplômes obtenus à l’étranger et l’aptitude professionnelle de leurs titulaires. Il s’agit d’une attestation d’équivalence et non d’une reconnaissance du diplôme étranger. Le certificat d’examen du diplôme étranger mentionne le diplôme allemand équivalent, et informe également des possibilités existantes pour poursuivre ces études, des bases juridiques pour avoir un grade académique et sur les procédures à suivre pour une reconnaissance professionnelle. Le certificat en lui-même n’a pas de valeur juridique. Pour toutes les formalités concernant l’inscription au sein d’une université allemande, il convient de s’adresser directement au pôle relations internationales de l’université en question.

En Allemagne, contrairement à la France la validation des acquis professionnels n’est possible que dans certains cas précis. Il n’existe pas encore de cadre législatif général. Par conséquent, « l’apprentissage informel » n’est pas réellement reconnu. Cependant, la question de la reconnaissance des acquis professionnels, des savoir-faire personnels devient de plus en plus récurrente, en particulier du fait des passeports de formation permanente. Il est ainsi possible de remplir un "ProfilPASS" qui rendra les compétences et savoir-faire acquis visibles sur le marché du travail. Il ne débouche cependant ni sur un certificat ni sur un diplôme. (Source : Ministère fédéral de l’Education et de la Recherche, Institut de coopération internationale de la Confédération allemande pour l'éducation des adultes)

Informations complémentaires :

Mis à jour le 06.08.2018