Navigation

Chômage

En règle générale, les salariés cotisent au régime d’assurance chômage de leur pays d’activité. En cas de perte d’emploi, les prestations de l’assurance chômage leur sont versées par les organismes compétents pour l’indemnisation chômage selon les dispositions nationales en vigueur.

Pour les travailleurs frontaliers travaillant dans un État membre et résidant dans un autre État membre (dans lequel ils reviennent au moins une fois par semaine), des dispositions spécifiques s’appliquent selon qu’il s’agit de chômage complet ou de chômage partiel conjoncturel (« réduction de l’horaire de travail »). La personne souhaitant bénéficier d’indemnités chômage devra s’adresser à l’organisme compétent de son État de résidence.

A noter: Pour les travailleurs frontaliers travaillant en Allemagne des dispositions spécifiques s'appliquent en cas de longue maladie si le contrat de travail n'a pas été rompu (Nahtlosigkeitsregelung). Vous trouverez des informations à ce sujet dans la rubrique « Travailleurs frontaliers et chômage partiel conjoncturel ».

Plus d'informations

Mis à jour le 10.03.2022