Navigation
fr

COVID-19 – informations transfrontalières

Continuer en français …
de

COVID-19 – grenzüberschreitende Informationen

Weiter auf Deutsch …

Informations pour l'Allemagne, la Suisse et la France

Vous trouverez ci-dessous des liens vous proposant des sources d'informations officielles des trois pays (France, Allemagne, Suisse) et des compilations de réponses aux questions à caractère transfrontalier les plus courantes dans le contexte particulier de la pandémie du coronavirus.
 
Nous actualisons et complétons ce contenu en permanence. Néanmoins, compte tenu de l'évolution incessante de la situation, nous espérons que vous comprendrez que les informations puissent ne pas toujours être à jour. En cas de doute, seules les sources officielles peuvent faire foi.

Mis à jour le 13.09.2021

Les conditions d’entrée en France

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique.

Classification des pays au 30 août 2021 sur la base des indicateurs sanitaires

  • Pays « verts » : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés.
    Espace européen, Arabie Saoudite, Australie, Bahreïn, Brunei, Canada, Chili, Corée du Sud, Etats-Unis d’Amérique, Hong-Kong, Israël, Japon, Jordanie, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour, Taiwan, Ukraine, Union des Comores, Uruguay, Vanuatu.
  • Pays « oranges » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants.
    Tous les pays, hors pays définis tels que « verts » et « rouges ». Exemple : le Royaume-Uni.
  • Pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants.
    Afghanistan, Afrique du Sud, Algérie Argentine, Bangladesh, Brésil, Cuba, Colombie, Costa Rica, Inde, Iran, Maldives, Maroc, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, République Démocratique du Congo, Russie, Seychelles Suriname, Tunisie, Turquie.

Trafic frontalier

Les travailleurs frontaliers, écoliers, étudiants et apprentis se rendant régulièrement sur leur lieu de travail / d’études, sont exemptés de l’obligation de présentation d’un passe sanitaire et de quarantaine lorsqu’ils entrent sur le territoire français. Cette disposition s’applique également pour les professionnels du transport routier, dans le cadre de leur activité, ainsi qu’à toute personne traversant la frontière dans le cadre d’un déplacement professionnel dont l’urgence est incompatible avec la réalisation d’un test PCR (si la personne ne dispose pas déjà d’un passe sanitaire).

Sont également exemptés de l’obligation de présentation d’un passe sanitaire et de quarantaine, les personnes se déplaçant dans le cadre du trafic frontalier pour moins de 24 heures en France / dans un pays frontalier et à moins de 30 km de leur lieu de résidence.

Conditions d’entrée ...

... en provenance d’un pays vert

Toute personne en provenance d’un pays vert doit pouvoir présenter

  • soit un schéma vaccinal complet,
  • soit un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois,
  • soit un test PCR ou antigénique négatif datant de moins de 72 heures,

ainsi qu’une attestation sur l’honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

Attention : certains pays sont actuellement sous surveillance en raison de leur situation épidémique (Chypre, Espagne, Grèce, Malte, Pays-Bas et Portugal), les personnes non-vaccinées doivent présenter un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures.

 

A savoir :

  • Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de tests.
  • Un schéma vaccinal est considéré comme complet
    • soit 7 jours après la deuxième injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield),
    • 7 jours après une seule injection et une contamination antérieure à la covid-19 (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield)
    •  ou 28 jours après l’injection de la dose unique de vaccin (Janssen).

  


Téléchargement

... en provenance d’un pays orange

Toute personne en provenance d’un pays orange doit pouvoir présenter

  • soit un schéma vaccinal complet,
  • soit un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois,
  • soit un test PCR négatif datant de moins de 72 heures ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures (24 heures pour le Royaume-Uni pour les tests PCR et antigéniques),

ainsi qu’une attestation sur l’honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

Les personnes non-vaccinées devront également présenter un motif impérieux de déplacement, une attestation d’entrée sur le territoire métropolitain, ainsi qu’un engagement sur l’honneur comprenant :

  • Un engagement à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;
  • Un engagement à s’isoler durant sept jours, et
  • Un engagement visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement.

Attention : si vous quittez le territoire métropolitain pour vous rendre dans un pays orange et que vous n’êtes pas vacciné, il vous faudra produire un motif impérieux, via une attestation de sortie du territoire métropolitain.

 

A savoir :

  • Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de tests.
  • La dérogation aux motifs impérieux accordée aux parents vaccinés s’applique également à leurs enfants mineurs accompagnants. Les mineurs de 12 à 18 ans sont néanmoins concernés par l’obligation de présenter un test négatif.
  • Un schéma vaccinal est considéré comme complet
    • soit 7 jours après la deuxième injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield),
    • 7 jours après une seule injection et une contamination antérieure à la covid-19 (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield)
    •  ou 28 jours après l’injection de la dose unique de vaccin (Janssen).

  


Téléchargement

... en provenance d’un pays rouge

Toute personne en provenance d’un pays rouge doit pouvoir présenter

  • soit un schéma vaccinal complet,
  • soit un certificat de rétablissement datant de plus de onze jours et de moins de six mois,
  • soit un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures,

ainsi qu’une attestation sur l’honneur attestant d'une absence de symptômes d'infection à la covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19.

Les personnes non-vaccinées devront effectuer une période d’isolement de dix jours, qui sera prononcée par arrêté préfectoral à leur arrivée en France. Elles devront également présenter un motif impérieux de déplacement, une attestation d’entrée sur le territoire métropolitain, ainsi que les documents suivants :

  • engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ;
  • justificatif permettant d’attester l’adresse du domicile ou d’un lieu d’hébergement adapté (hôtel ou assimilé), précisant le cas échéant les modalités d’accès permettant aux agents de contrôle de vérifier le respect de la mesure de quarantaine ou d’isolement, sauf en cas d’isolement dans un lieu d’hébergement mis à disposition par l’administration (des cellules territoriales d’appui à l’isolement ont été mises en place pour accompagner les personnes placées à l’isolement) ou de transit en zone internationale.

Attention : si vous quittez le territoire métropolitain pour vous rendre dans un pays rouge et que vous n’êtes pas vacciné, il vous faudra produire un motif impérieux, via une attestation de sortie du territoire métropolitain.

 

A savoir :

  • Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de tests.
  • La dérogation aux motifs impérieux accordée aux parents vaccinés s’applique également à leurs enfants mineurs accompagnants. Les mineurs de 12 à 18 ans sont néanmoins concernés par l’obligation de présenter un test négatif.
  • Un schéma vaccinal est considéré comme complet
    • soit 7 jours après la deuxième injection (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield),
    • 7 jours après une seule injection et une contamination antérieure à la covid-19 (Pfizer/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield)
    •  ou 28 jours après l’injection de la dose unique de vaccin (Janssen).

  


Téléchargement

Voyager vers l’Outre-Mer

Toute personne souhaitant se rendre dans en Outre-Mer doit présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures.

L’état d'urgence sanitaire a été décrété sur les territoires de la Guadeloupe, de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy, de la Martinique et de La Réunion. Avant de voyager vers ces destinations, il sera nécessaire de bien vous renseigner sur les mesures en vigueur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/outre-mer.

Informations complémentaires et liens utiles

Mis à jour le 10.09.2021